La police de Dubaï a demandé à Interpol l'arrestation du chef du Mossad, service secret israélien. Elle affirme qu'elle est sûre à 99 % que l'attentat contre le dirigeant de la branche armée du Hamas a été perpétré par le Mossad. Les assassins supposés ont été filmés. Les faux passeports anglais, allemands, français… utilisés ont été retrouvés. Ces agents croyaient-ils bénéficier de l’impunité, vu les bonnes relations entre dirigeants israéliens et européens ? Interpol a publié les photos et recherche ces personnes.
Bien sûr les dirigeants israéliens ont qualifié la victime de "terroriste", de "trafiquant d'armes" ! Israël pour sa part, pratique le terrorisme d'Etat, n'a pas besoin de tunnels pour recevoir des armes des USA; pour fabriquer ses propres armes, il a toute l'aide qu'il faut des laboratoires européens et américains. Israël a une grande tradition dans le domaine du terrorisme notamment au Liban, ce qui lui valut un embargo sur les armes à l’époque de De Gaulle.


Les personnes qui en France soutiennent aujourd’hui aveuglément les dirigeants d'extrême-droite et de droite du gouvernement israélien sont une minorité mais c’est Sarkozy qui pend les décisions en France. Ils essaient sans cesse de présenter la politique israélienne sous un jour favorable en masquant l’essentiel.


Mais la population française a entendu parler des colonies israéliennes, de l'Etat colonial israélien, du rapport Goldstone
adopté par le Conseil des droits de l'homme de l'ONU, malgré l'opposition des gouvernements israéliens et occidentaux. Nous avons vu sur internet, dans les medias les massacres israéliens en décembre 2008 et janvier 2009 à Gaza : plus de 1 400 Palestiniens, dont beaucoup de femmes et d'enfants, ont été tués par les missiles et les bombes dont certaines au phosphore… Plus de 5 000 blessés dont de nombreuses personnes restent aujourd'hui handicapées. Ce sont des crimes de guerre, et peut-être des crimes contre l'humanité, dit le rapport Goldstone. Un an après, aucune reconstruction n'est possible à cause du blocus israélien qui se poursuit. Il avait été mis en place peu après la victoire électorale du Hamas en 2006 qui a été parfaitement régulière. Israël a mis en prison de nombreux députés du Hamas pour pouvoir un temps "discuter' avec "l'autorité palestinienne" tout en continuant la colonisation. Tous les jours l'armée israélienne attaque la population de Gaza par air, mer ou par terre. La population est lentement affamée, assoiffée et subit un lent génocide. Déshumaniser un peuple a des limites. Si la bande de Gaza est le symbole de l'enfermement des territoires palestiniens, la Cisjordanie, illégalement colonisée par Israël, est fragmentée en 6 zones, séparées les unes des autres. Cela est réalisé par des violences quotidiennes, des morts, des blessés contre les autochtones palestiniens qui résistent comme ils peuvent face aux soldats. Pour les soldats, les Palestiniens sont diabolisés, parfois présentés comme les "héritiers des nazis". Les opposants israéliens sont eux-mêmes de plus en plus victimes des dirigeants israéliens d’extrême-droite.
Le temps des colonies est pourtant fini !
Il serait temps que nos dirigeants en tirent les conclusions au lieu de se lancer des campagnes haineuses contre les musulmans !

Certes Sarkozy n’est pas De Gaulle : il a fait réintégrer la France dans le commandement intégré de l’OTAN, alors que De Gaulle l’en avait fait sortir. Il n’a pas la même idée de la France vis-à-vis du monde arabe que De Gaulle. Sarkozy met la France à la remorque des dirigeants américains et suit leur politique en faveur du système colonial israélien.