24 ans après...
Tchernobyl tue toujours
!

Plus de 210 actions prévues en France et dans 16 pays, du 24 au 26
avril 2010 : c'est le Chernobyl Day, coordonné par le Réseau « Sortir
du nucléaire ».

Voir : http://chernobyl-day.org/

Le réacteur de la
centrale de Tchernobyl a explosé le 26 avril 1986. Chaque année, le
Chernobyl Day met en lumière la catastrophe sanitaire toujours actuelle
en Biélorussie, et soutient les milliers de  victimes du plus grave
accident industriel de l’Histoire. Le Chernobyl Day 2010 se prolongera
exceptionnellement, du 27 avril au 7 mai, en particulier à Paris, avec
des actions contre le nucléaire militaire.

Autour de Tchernobyl, depuis 24 ans, des millions de personnes vivent
dans les zones les plus touchées, et consomment des produits agricoles
contaminés, en particulier par le césium-137. Cancers, malformations
génétiques... les conséquences sanitaires de la catastrophe s'aggravent
d'année en année, chez les adultes et les enfants. En Biélorussie,
environ 4 enfants sur 5 sont contaminés. La radioactivité est
invisible, mais reste mortelle pendant des millénaires. Depuis 24 ans,
les autorités internationales, et en particulier l’OMS, n’apportent
aucune véritable réponse aux populations touchées. La catastrophe
continue.

Alors qu'un nuage de poussière venu d'Islande vient de paralyser le
ciel français, souvenons-nous qu'en 1986, les autorités ont essayé de
nous faire croire que nos frontières avaient arrêté le nuage
radioactif. Aujourd'hui comme hier, le nucléaire nous est imposé
par le mensonge et la manipulation. Tchernobyl tue toujours, et
l'industrie nucléaire tente de cacher ses victimes actuelles. AREVA, champion français de la pollution nucléaire, lance actuellement
une nouvelle campagne de publicité, et sponsorise honteusement certains
sports (athlétisme, voile) pour s'acheter une respectabilité. Au
Canada, AREVA organise même des courses pour d'anciens malades du
cancer, afin de minimiser la  gravité de ce type de pathologie.

Cette année, le Chernobyl Day soutient l’Institut Belrad, seul
organisme scientifique indépendant de l’industrie nucléaire qui aide
les enfants irradiés. Belrad, sans aucune aide publique, mesure la
radioactivité du corps humain et prescrit des cures qui permettent, en
3 semaines, une élimination de 30 à 70% des substances contaminantes.
Des « bons de pectine » sont vendus pour financer ces cures. Cette
action vitale ne solutionne pas tout, et ne remplace pas une véritable
prise en charge internationale des conséquences de la catastrophe sur
la population et l’environnement, aujourd’hui et demain. Tchernobyl
nous rappelle l'urgence de la sortie du nucléaire, civil et militaire.

Site du Chernobyl Day : http://chernobyl-day.org/
Liste des actions prévues : http://chernobyl-day.org/spip.php?rubrique41
L'institut Belrad : http://enfants-tchernobyl-belarus.org

Réseau « Sortir du nucléaire », fédération de 880 associations, agréée
pour la protection de l'environnement - contact@sortirdunucleaire.fr -
http://www.sortirdunucleaire.org/

Contact
presse pour Chernobyl Day : Daniel Roussée : 06.61.97.83.28