RASSEMBLEMENT SAMEDI 15 MAI 2010 – 12h30

ESPLANADE BEN GOURION / QUAI DE BRANLY

Métro Alma-Marceau, ligne 9 / RER C Pont de l’Alma Entre 1947 et 1949, 530 villages arabes ont été détruits, entre 10 et 15 000 Palestiniens ont été tués et 84% de la population palestinienne a été contrainte à l’exil.

Le 15 mai est la date de commémoration internationale de cette "Nakba" (qui signifie "Catastrophe" en arabe), dont David Ben Gourion a été l’un des principaux responsables militaires et politiques.

Il y a un mois, le Maire de Paris, Bertrand Delanoë, a inauguré une esplanade parisienne en l’honneur de Ben Gourion sans tenir compte des vives protestations et mobilisations des défenseurs des Droits de l’Homme et du mouvement de solidarité avec la Palestine.

Notre avis n’a pas changé depuis : cet hommage rendu à un criminel de guerre est inacceptable pour quiconque défend la paix et le droit. C’est le message que nous entendons délivrer par ce rassemblement, qui sera aussi l’occasion de rappeler notre engagement pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens fondée sur l’application du droit international et notamment la résolution 194 des Nations-Unies qui affirme le droit au retour des réfugiés palestiniens.