Déclaration de Patrick Le Hyaric

Député au Parlement européen

Directeur de l’Humanité

Lundi 31 mai 2010 – 9 H 30

Je suis scandalisé, révolté par l’arraisonnement des bateaux d’aide alimentaire par l’armée israélienne. Quel visage hideux montre une nouvelle fois ce matin la direction israélienne. Non content d’affamer le peuple de Gaza, le gouvernement et l’armée israélienne sont en train d’empêcher que des bateaux civils, chargés de vivres, d’eau, de médicaments, de matériel de construction soient portés à une population affamée, assoiffée, dans l’impossibilité de reconstruire ses maisons.

L’Union européenne et la France ne peuvent se taire. Ils doivent réagir avec fermeté. L’accord d’association Union européenne-Israël, prévoit la suspension de toute relation dés lors que les libertés sont mises en cause. C’est une nouvelle fois le cas ce matin. Le gouvernement français et l’Union européenne doivent rompre immédiatement toute relation avec le gouvernement israélien et utiliser tous les moyens de pression possibles pour que cesse immédiatement ces attaques contre les bateaux et au-delà qu’on lève le blocus contre Gaza.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le groupe des Verts  et EE  au Parlement européen a  demandé la mise à l'ordre du jour de la question en plenière, avec réquisitions portées auprès de la Commission et du Conseil. L'Etat français devra donc de toute manière prendre position.