Je viens de signer la pétition contre les OGM et l'ai envoyée sur Facebook.
Cette affaire me rappelle celle des engrais chimiques imposés en Inde, il y a 30 ou 40 ans, par les usines chimiques US et le pays dut détruire par le feu la plante qui fournissait jusqu'alors un engrais naturel aux cultivateurs. L'emploi des engrais chimiques et leurs mauvais emplois en raison de l'illétrisme avait brûlé les sols, un désastre sans nom dans un pays qui souffrait de la faim. Un livre de l'économiste américain Galbraith décrit les désastres causés en Inde par le libéralisme imposé par les U.S.A.


En Inde en Afrique, des cultivateurs se sont appauvris à cause de cette nouveauté imbécile d'acheter des graines qui ne durent qu'une saison et qui impliquent d'en racheter...  vive la culture raisonnée  et plus : vive la culture en biodynamie (vrai compost et soins avec des préparations de plantes) danielle

 

A votre bonne conscience.......!

 

 

       
                                       
            

> > La Commission Européenne vient d'autoriser             l'entrée et la culture d'OGM
> > en Europe, contre le             souhait des citoyens, et contre l'avis de plusieurs
> >             Etats Membres.!!!!!
> >
> > La gouvernance             européenne nous permet de déposer une demande officielle
>             > auprès de la Commission, pour peu qu'elle soit soutenue par un             minimum
> > de *1 million* de citoyens européens.             Aujourd'hui, et après 1 mois
> > d'action, Greenpeace et             Avaaz ont réussi à rassembler près de 860.000
> >             signatures.
> >
> > Voici le lien vers la             pétition : ça vous prendra 30 secondes, nous
> > laissera             peut-être une chance d'obtenir un moratoire au niveau             européen,
> > et d'éviter l'entrée massive en Europe de             cultures invasives (elles
> > menacent la biodiversité),             potentiellement nocives pour notre santé (de
> > nombreux             avis médicaux mettent en garde contre les conséquences de la
>             > consommation d'OGM), potentiellement dangereuses pour             l'indépendance
> > économique des agriculteurs (les             semences sont chères car brevetées,
> > doivent être             rachetées chaque année, et demandent l'utilisation de
> >             produits spéciaux disponibles uniquement chez les semenciers),             et
> > polluantes (ces cultures nécessitent l'utilisation             d'énormément de
> > produits chimiques).
> >             
> >
https://secure.avaaz.org/fr/eu_health_and_biodiversity
 


> > Et surtout, si vous soutenez cette initiative,             faites passer le message.
> >             Merci.