L’OTAN quitte l’Afghanistan après y avoir répandu la misère et laissé la part belle aux Talibans. A présent, la cible est la libye. Terrain sur lequel la France et le Royaume Uni se sont engagés sans en avoir les moyens techniques et financiers. Le prétexte onusien d’y rétablir les Droits de l’Homme n'abuse aucun observateur. La Libye est considérée par l’Union Africaine comme le pays d’Afrique le plus respectueux des Droits de l’Homme, de nombreux Noirs africains y vivent et y travaillent en toute tranquillité depuis des années, leurs enfants bénéficient de la scolarisation. Il est clair que l’objectif est de destituer Kadhafi. Pourquoi ?

Déstabiliser tout le pays, s’emparer de ses richesses trop bien redistribuées à tous par le pouvoir Kadhafi, instaurer des guerres intestines entre tribus et plus encore laisser place aux musulmans intégristes ? Drôle de façon de combattre le terrorisme dénoncé et d’instaurer la démocratie.

Un pays aux portes de l’Europe deviendra une source d’inquiétude et pour que cela ne soit pas, l'ex-chef de la DST en France souhaite que France et Royaume Uni entraînent dan cette guerre toute l’Europe. Celle-ci prouvera ainsi sa capacité de coalition… dans le pire.

L’OTAN s’acharne à détruire l’économie libyenne en détruisant ses infra-structures. L’impérialisme US en crise multiplie les désastres : au Kosovo, en Roumanie, en Irak.

Il lui faut des fantoches pour réaliser ses tristes desseins. D,ans une France endettée, le Président US a trouvé le Président Sarkosy féru d’idéologie américaine après une formation d’un an au sein de la CIA.  Les USA, première puissance du monde se voit battus économiquement par l'U.E. Son Euro pourrait bien s’effondrer avec tous ces pays de l'Est à assimiler depuis l’effondrement de l’URSS. Réussir malgré tant de langues pratiquées, serait un comble ! L’enliser dans une guerre au nom de la fidélité à une politique transatlantique voulue par nous, le Grande Amérique, permettrait sa chute. Nous savons, par expérience, que la guerre est la ruine d’un pays.