Le Poète Citoyen, Michelle Meyer, auteure, historienne, spécialiste du Krditan condamnent les bombardements turcs dans le Kurdistan Irakien.

ATTAQUES DANS LA ZONE AUTONOME DU KURDISTAN IRAKIEN
Depuis plusieurs jours les forces armées turques opèrent au-dessus du territoire irakien et bombardent la région autonome du Kurdistan le long de la frontière Irano-irakienne. Ces attaques, qui jouissent de l’appui de renseignements de la part des services iraniens, font suite à celles de l'armée iranienne en juin : elles  avaient  déjà provoqué des dizaines de morts et blessés civils. Des centaines de familles kurdes d’Irak ont été contraintes de quitter leurs villages.

Plusieurs analystes assurent que la Turquie et l’Iran envisageraient des incursions terrestres à partir de la fin du mois d’août.  Des dizaines de milliers de soldats turcs, dont la plupart appartenant aux forces spéciales, ont en outre été positionnés le long de la frontière avec l’Irak.

Le peuple Kurde, en Turquie, Iran, Irak et Syrie,  aspire à la paix et ne souhaite que le respect de ses droits légitimes bafoués depuis des décennies. La récente victoire du « bloc kurde », avec le soutien du Parti de la Paix et de la Démocratie aux élections en Turquie, au mois de juin dernier, en est la meilleure illustration.

Le MRAP et nous-mêmes condamnons une nouvelle fois fermement la répression à l'encontre du peuple kurde et réaffirme que la seule solution viable et durable est une solution politique qui respecte les droits fondamentaux des kurde.

 

Nous nous joignons aux MRAP pour demander à la Mission d’Assistance des Nations Unies pour l’Irak (UNAMI) de mener une enquête approfondie sur les événements survenus récemment dans la région autonome du Kurdistan en Irak et appelle la Haut-Commissaire aux droits de l’homme des Nations Unies à condamner ces bombardements et à intervenir auprès des Gouvernements turc et iranien afin de prévenir de nouvelles attaques.