31 mars 2009

mépris de SArko pour les manifestants, tout pour le capital

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:SimSun; panose-1:2 1 6 0 3 1 1 1 1 1; mso-font-alt:宋体; mso-font-charset:134; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 135135232 16 0 262145 0;} @font-face {font-family:"\@SimSun"; panose-1:2 1 6 0 3 1 1 1 1 1; mso-font-charset:134; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 135135232 16 0 262145 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal ... [Lire la suite]
Posté par m_meyer à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2008

BANQUES, ENTREPRISES, ETAT UNE MEME POLITIQUE DE PILLAGE

La politique nouvelle de Nicolas Sarkosy n'a rien de nouvelle. Il a emprunté au grand patronat d'entreprise ou de banque leur manque d'éthique si caractéristique. On puise dans les caisses jusqu'à ce qu'elles soient vides, les petites gens peuvent crier. Que faire ! avec des caisses vides. Les acquis sociaux s'amenuisent et la Sécurité Sociale vole en éclats grâce aux mesures Sarkosy.Pillage de la Sécu : Peugeot-Citroën Automobiles ( non compris Faurecia et GEFCO) a bénéficié en 2007 de 32,9 millions d'euros d'exonération de... [Lire la suite]
Posté par m_meyer à 14:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 octobre 2008

PSA FAIT LE SEUL JEU DES GROS ACTIONNAIRES

Quand des citoyens consacrent leur temps libre à faire connaître l'économie distributive et à promouvoir le travail équitable, banquiers et hommes d'affaires agissent sans aucune éthiquecomme en témoigne une analyse poussée plus avant sur le fonctionnement PSA.Les membres du Conseil de surveillance PSA ont une rémunération fixe et, en plus, une prime de présence de 5 à 10 000€ chaque fois qu'il participe à une réunion du Conseil. Thierry Peugeot a touché ainsi en 2007 la somme de 457 000€. Jean-Philippe, Robert, Bertrand et Roland... [Lire la suite]
Posté par m_meyer à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2008

L'ENTREPRISE, THEATRE DES GRANDES LOTERIES POUR CEUX QUI DIRIGENT

Parachutes dorés, primes de départ, salaire en une année de ce que gagnera un ouvrier en une vie et quand bien même ce serait un travail à risques pour sa santé, l'espérance de vie n'est pas la même suivant le poste que vous occupez, tout cela se ressemble que l'on soit dans le secteur de la banque ou celui de l'entreprise.N'oublions pas les stock-options en primes.M. Streiff s'est octroyé 140000 stock-options.Les stock-options, c'est le droit accordé à quelques dirigeants de disposer d'actions de l'entreprise, à un prix fixé une fois... [Lire la suite]
Posté par m_meyer à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2008

LES PATRONS S'EMPIFFRENT. LES SALARIES SE SERRENT LA CEINTURE

Le 8 juillet 2008, au BEN'S BLUES BAR à Blois, il était possible de rencontrer Hubert Truxler alias Marcel Durand, auteur de "Grain de sable sous le capot" aux éd. Agone. "Résistance et contre-culture ouvrière" puisées aux chaînes de montage de Peugeot 1971- 2003. Mais Peugeot, c'est la France d'aujourd'hui avec sa crise financière, sa crise de l'emploi, le pouvoir d'achat restreint pour les travailleurs. Marcel Durand continue à observer cette entreprise où il s'est épuisé pendant des années et il m'a fait... [Lire la suite]
Posté par m_meyer à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]