21 janvier 2007

LIBERTE D'EXPRESSION

Ce dernier jeudi, il ventait fort si bien que je me suis abstenue de sortir en soirée et je n’ai pas assisté au repas à l’invitation de TONIC alors que le débat sur la liberté de la presse m’intéressait au plus haut point si bien que je traite ici du sujet avec quelques points recueillis sur wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Libert%C3%A9_d%27expression LE PRINCIPE : La liberté de la presse repose sur la liberté d'opinion et la liberté de pensée et d'expression. Article 11 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du ... [Lire la suite]
Posté par m_meyer à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2006

VIOLENCE DES JEUNES

 Les médias traitent très souvent de la violence des jeunes comme pour soutenir les politiques répressives. Cette violence n’est pas un phénomène nouveau, il existe depuis plus de 25 ans, sauf que la presse n’en faisait pas ses choux gras. Nombre d’articles cherchaient à comprendre plutôt qu’à condamner. Dans les deux grands quotidiens d’alsace, il y eut des articles de fond sur les banlieues démunies, le cadre de vie où la flaque d’eau devient pataugeoire, le manque de loisirs sur place et l’imagination des... [Lire la suite]
Posté par m_meyer à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2006

MARGINALISATION DANS LES SOCIETES INSDUSTRIALISEES

La sincérité militante et la fidélité à des idées de progrès, dans un contexte qui encense l’individualisme forcené et la compétitivité pour écraser l’autre, sont targuées d’idéalisme. Même si vous réalisez les limites de votre action, vous restez fidèle dans vos engagements qui vont dans le sens d’une société plus juste et débarrassée de la hyène fasciste. Je fais partie moi-même de ces idéalistes si bien que malgré ma formation et ma culture générale, je suis marginalisée sans le vouloir et il me reste assez d’humour pour me... [Lire la suite]
Posté par m_meyer à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2006

L'EUROPE EN CRISE D'IDENTITE

Conférence-débat Foyer Lecocq (cour de l’Eglise St-Guillaume) Rue Ernest Munch , 67000 Strasbourg Vendredi 24 novembre 18h30« L’Europe en crise d’identité… » avec Michelle Meyer, historienne, lauréate de l’Académie Française Le « non » au référendum sur l’Union Européenne n’est pas un « non » à l’Europe. Les politiques se sont abstenus d’analyser les raisons de ce vote. L’association Euckea et l’Union Protestante Libérale (UPL) invitent Michelle Meyer, historienne, fondatrice du mouvement culturel ... [Lire la suite]
Posté par m_meyer à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2006

PROPOS SUR LA CENSURE QUI SE MASQUE

A propos de la censure et de la manipulation des esprits.      Quand la manipulation de l’opinion éclate au grand jour.  J’ai pu constater que bien des gens deviennent conscients que ce qui se dit, s’écrit ou se visionne est d’une teneur si monolithique qu’il doit y avoir des raisons structurelles qui contribuent à une standardisation de la pensée. Ce mal s’est mis en place progressivement depuis 30 ans. J’en avais pris le parti de n’en rien dire sauf dans un opuscule Le droit d’écrire, le droit... [Lire la suite]
Posté par m_meyer à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2006

19 septembre 2006 EXPULSION ILLEGALE

Sarkosy agit dans l’illégalité. Ce midi, aux infos, il a été question d’une famille algérienne expulsée alors que leur enfant sourd profond est traité avec succès dans notre pays.   La France et l’Algérie ont signé la Convention des Droits de l’Enfant et à ce titre une famille dont l’enfant a des soins qui ne peuvent être fournis dans son pays d’origine ne peut être expulsée. Le pays qui a commencé les soins est tenu à les poursuivre.Pour que cela soit applicable, il faut que les 2 pays (celui d’origine... [Lire la suite]
Posté par m_meyer à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2006

LA FRATERNITE OPPOSEE AU NEOSOLIDARISME QUI N'EST PAS UN HUMANISME

En politique, la fraternité insiste sur la communauté citoyenne, le partage commun d’objectifs citoyens. Partager de mêmes valeurs résultant d’engagements voulus et choisis. La fraternité implique une relation identique envers l’autorité.   La philosophie des lumières aspire à réaliser l’idéal de la fraternité universelle. Pour réaliser la fraternité, il faut briser la barrière psychologique de la hiérarchie. Les liens qui lient les individus à l’autorité ne sont qu’invention humaine. La liberté et l’égalité sont... [Lire la suite]
Posté par m_meyer à 22:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 octobre 2006

LA TRANSFORMATION DU SENS

A l'approche des présidentielles, le problème des valeurs républicaines est brandi. Quelles valeurs?La devise républicaine "liberté, égalité, fraternité" est un programme complet.A partir du moment ou l'on ajoute un terme à liberté, la liberté est en danger, aujourd'hui on substitue à Liberté la Liberté d'entreprendre avec son cortège d'inégalités quand le libéralisme voit le triomphe de l'indicidualisme au mépris de l'intérêt public.Egalité est devenue égalité des chances, expression employée même par des adversaires du... [Lire la suite]
Posté par m_meyer à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2006

LA LIBERTE D'ENTREPRENDRE

En France, les législateurs considèrent abusivement (cf. rappel de l’article 4) que la liberté d'entreprendre découle de l'article 4 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen et qu'il est loisible de lui apporter des limitations justifiées par l'intérêt général ou liées à des exigences constitutionnelles. Par suite, il incombe au législateur, en fixant les règles tendant à la préservation du caractère pluraliste des courants d'expression socioculturels, de veiller à ce que leur application ne limite pas la liberté... [Lire la suite]
Posté par m_meyer à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2006

LE PRINCIPE DE LIBERTE DE 1789

La liberté est un fait d’expérience intérieure, comme dit Bergson « c’est une donnée immédiate de la conscience ». En absolu, pour être libre, la volonté apparaît comme cause première, c’est avoir la faculté de se décider sans y être déterminé par aucun mobile  ni motif,  notre volonté s’affirme comme une force souveraine. Rousseau « l’homme est né libre et il est partout dans les fers ». Pour les conservateurs, l’homme a obligation d’obéissance à l’autorité constituée. Hobbes, en parlant des lois... [Lire la suite]
Posté par m_meyer à 21:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]