30 avril 2013

Intervention et politiques des puissances impérialistes en Syrie : le cas francais

J'ai apprécié l'analyse qui suit et je vous l'offre en partage   Par Alain Billon responsable Maghreb-Machrek au secteur International du PG   L’héritage du Mandat français en Syrie   Au lendemain de la Première guerre mondiale, en vertu des accords Sykes-Picot, la France est imposée aux Syriens comme puissance mandataire, en dépit de la très forte opposition nationaliste qui les anime. La période mandataire sera une période très troublée, où le contraste sera extrême entre le développement économique, social... [Lire la suite]